La famille des fonds SAGA ont un historique de plus de dix ans. Depuis la création ces fonds sont de la catégorie UCITS IV et domiciliés au Luxembourg.

La Banque Pictet est depuis le début l’administrateur et la banque dépositaire des fonds. Elle s'occupe notamment de la valorisation des parts, de l'exécution des transactions et de l'évaluation des risques.

Le fonds a toujours maintenu une politique ininterrompue permettant les souscriptions et remboursements sur une base hebdomadaire.

 

SAGA Market Outlook

Rapport du mois par Gabriel V. Safdié

01.12.2016

TRUMPONOMICS

1. A la surprise générale, l’élection de Donald Trump aura donc suscité un élan d’optimisme aux USA, avec une hausse de 5.4 % de l’indice Dow Jones Industrial et de 2.6 % du Nasdaq Composite. 2. Cependant, les autres marchés n’ont pas suivi le mouvement : +5.1 % pour le Nikkei en yen mais -3.3 % en usd; -0.2 % pour le Dax Index et l’Euro Stoxx 50; -4.4 % pour l’indice MSCI Emerging Markets en usd.Read more...

17.11.2016

L’ILLUSION DE LIQUIDITÉ

1.A l’image de l’été boréal, septembre et octobre auront été assez tranquilles, à l’exception de quelques orages ici et là. , l’économie mondiale reste à un 2.En effetniveau de croissance insuffisant, malgré le soutien massif des banques centrales. Ceci maintient le rendement de l’obligation souveraine allemande et japonaise à 10 ans au niveau microscopique de respectivement 0.16 % et -0.05 %. Et si le rendement de l’équivalent américain est remonté à 1.83 %, nous sommes encore loin du niveau du début d’année de 2.25 %.Read more...

22.09.2016

UNE SURPRISE ARRIVE

Les agressives politiques monétaires des banques centrales britannique, japonaise et européenne, couplées au fait que le marché s’attend à ce que la FED prenne son temps avant de remonter une seconde fois son taux d’intérêt de référence, continuent à favoriser la prise de risque de la part des investisseurs.Read more...

16.08.2016

CETTE FOIS C’EST DIFFERENT

1. Vexés de s’être trompé sur le résultat du Brexit, les investisseurs avaient réagi en vendant des actions. C’est ainsi que EUR 19.2 milliards ont été retirés des fonds actions européens en juin, soit le plus haut niveau depuis une année. Mais dans la mesure où les conséquences du vote sont limitées à court terme (sauf pour les investissements au Royaume-Uni), mais importantes sur le long terme pour les effets qu’il aura dans l’Union Européenne, une fois la mauvaise humeur passée, les bourses se sont reprises.Read more...

09.06.2016

Et il y a eu un grand calme

1. Mai aura été un mois où aucun secteur ne se sera distingué, ni en bien, ni en mal. 2. Les actions ont progressé, mais restent à un niveau inférieur à celui atteint à la mi-avril : en Europe 1.2 % pour l’Euro-Stoxx50 et 2.2 % pour le Dax; aux Usa 1.5 % pour le S&P 500 et 3.6 % pour le Nasdaq. Par contre le Japon avec -2 % pour le Nikkei 225 et le MSCI Emerging Markets en USD à -3.7 % étaient en baisse.Read more...

15.05.2016

FLOWMAGEDDON

1. Avril aura confirmé la récupération des marchés financiers après le difficile début d’année. 2. C’est au niveau des obligations ayant la plus faible notation que ceci est le plus visible. En effet, le rendement des obligations composant l’indice Bloomberg USD High Yield Corporate Bond, qui était supérieur à 10 % à mi-février et était encore à 8.45 % il y a un mois, est redescendu à 7.6 % fin avril. Ceci est un niveau inférieur de 0.4 % par rapport à la moyenne des 12 derniers mois.Read more...

10.04.2016

DES LAPINS ET DES RENARDS

Favorisée par l’annonce de la FED qu’elle ne prévoyait désormais de relever son taux d’intérêt que deux fois cette année, la bourse américaine a rebondi fortement en mars, avec une progression de l’indice S&P 500 de 6.6 %, terminant ainsi le trimestre à la hausse de 0.8 %. Pour le Nasdaq, les chiffres ont été respectivement de 6.9 % et -2.7 %.Read more...

09.03.2016

FAIRE "L’IMPENSABLE"

Si les marchés se sont un peu calmés en février, c’est essentiellement parce que la bourse américaine se comporte mieux que les autres. En effet, si les indices européens ont perdu environ 25 % de leur valeur depuis leur sommet d’avril 2015, l’indice S&P 500 n’est en ce moment en recul que d’environ 10 % depuis son plus haut de mai 2015.Read more...

09.01.2016

Généralités

Quel que soit le contexte économique, il y a dans les marchés financiers des situations qui se reproduisent suffisamment régulièrement pour attirer l’attention. Et ce d’autant plus qu’il ne semble pas qu’elles puissent être expliquées d’une manière rationnelle.Read more...

08.12.2015

DECOLLAGE

1. Il semblerait que 2015 se soit terminée bien en avance sur l’année civile pour la plupart des hedge funds, puisque selon les spécialistes ils ont dès le début novembre réduit d’une manière substantielle leurs positions, alors que d’habitude cela ne se produisait que vers la mi-décembre. Avec les multiples et imprévisibles allées et venues des marchés, cela aura été pour eux une année assez difficile.Read more...

02.11.2015

A MOITIE PLEIN OU A MOITIE VIDE ?

1. Octobre aura permis aux bourses européennes de récupérer plus de la moitié de leurs pertes d’août et de septembre, avec la nette hausse, par exemple, de 12.3 % pour le DAX et de 10.2 % pour l’Euro-Stoxx50. Aux Etats-Unis, où la baisse avait d’ailleurs été moins importante, les indices sont à nouveau très proches de leur plus haut de l’année, grâce à une progression de 8.3 % pour le S&P500 et de 9.4 % pour le Nasdaq. Au Japon, le Nikkei a grimpé de 9.75 %.Read more...

01.09.2015

UN AMOUR DESILLUSIONNE

L’attendue correction des bourses s’est donc produite avec un peu d’avance sur le calendrier, puisque la plupart des analystes la prévoyait en septembre, lors de la première hausse prévue du taux d’intérêt directeur de la FED.Read more...

03.08.2015

DE L'UNION MONETAIRE A LA DESUNION POLITIQUE

A nos yeux, l’événement du mois de juillet aura été la nouvelle et brutale chute des matières premières de 10.8 % selon l’indice Thompson Reuters Core Commodity, emmenée bien évidemment par le pétrole : -21.5 %. Mais cette baisse touche tous les secteurs, avec, par exemple, -19.3 % pour le blé, -10.8 % pour le cuivre et -7.5 % pour l’or.Read more...

01.07.2015

LES JUPES ET LA BOURSE

Durant le mois, les bourses européennes ont évolué essentiellement en fonction des péripéties de la crise grecque, pour terminer en baisse de 4.1 % tant pour le DAX que pour l’Euro-Stoxx50. Aux Etats-Unis, le Nasdaq a atteint un nouveau record en juin, mais finit le mois en baisse de 1.6 %, tandis que le S&P 500 reculait de 2.1 %.Read more...

01.06.2015

ACTIF OU PASSIF ?

L’événement de mai aura été la remontée de plus d’un demi-pourcent des rendements obligataires, tant en Europe qu’aux Etats-Unis.Read more...

01.05.2015

DE LA DEFLATION A L'HYPERINFLATION ?

Avril aura été calme jusqu'aux deux derniers jours du mois, où l'annonce d'une médiocre croissance américaine au premier trimestre de 0.2 % a entraîné des prises de bénéfices, à commencer par le dollar, qui baisse de 1.0730 à 1.1225 contre euro, alors que le billet vert est resté pratiquement inchangé contre yen à 119.40.Read more...

01.04.2015

TELLEMENT D'EAU, SI PEU A BOIRE

La passe de trois pour l’Europe : après janvier et février, mars aura également été très favorable aux actions de la zone euro : +3.0 % pour l’Euro-Stoxx50 et +5.1 % pour le Dax. A l’inverse - et comme c’était d’ailleurs aussi déjà le cas depuis le début de l’année - les USA ont relativement déçu : -1.7 % pour le S&P 500 et -1.2 % pour le Nasdaq.Read more...

02.03.2015

REMONTER OU NE PAS REMONTER ?

Par rapport à janvier, le mois aura été moins volatile, avec en particulier une très belle progression des bourses. Cela aura permis tant à l’indice S&P 500 qu’au Nasdaq - en hausse respectivement de 5.6 % et de 7.1 % - de récupérer leurs baisses du début d’année.Read more...

02.02.2015

DEFLATION A LA SUISSE

Il est coutume de considérer que janvier donne le ton pour l’année et si tel devait être le cas, 2015 sera donc particulièrement volatile.Read more...

30.12.2014

2015 : ALLONS-NOUS TOUS DEVENIR JAPONAIS ?

En ne regardant que la bourse américaine, l’année aura été bonne, surpassant notre attente qu’en fin d’année 2014 l’indice S&P serait à 2014. Ceci aurait déjà représenté une respectable hausse. Mais au final, le résultat aura été encore meilleur, puisque se situant au-dessus de 2050, l’indice est en hausse de plus de 10 %. Et l’indice technologique - le Nasdaq - aura eu une performance similaire.Read more...

01.12.2014

50 %

Si durant tout le mois d’octobre la baisse des actions européennes semblait annoncer un mouvement de repli plus généralisé, la spectaculaire annonce le dernier jour de ce mois-là par la Banque du Japon (BdJ) d’un important accroissement de sa politique de quantitative easing (QE) a modifié la vision des investisseurs.Read more...

03.11.2014

MATIERES PREMIERES EN BAISSE = RECESSION ?

Octobre aura donc été jusqu’à présent le mois le plus excitant de l’année, avec d’amples mouvements journaliers.Read more...

01.10.2014

LE VILAIN PETIT CANARD JAUNE

Les chiffres économiques publiés en août en Chine ont indiqué un net ralentissement de l’économie, au point que l’objectif de croissance de 7.5 % pour 2014 risque de ne pas être atteint. Ceci a poussé la banque centrale à injecter USD 81 milliards de liquidités dans les cinq plus grandes banques du pays afin de faciliter le crédit; ce qui est l’équivalent d’une baisse de 0.5 % du taux d’intérêt de base.Read more...

01.09.2014

QUAND DE BONNES NOUVELLES DEVIENNENT DE MAUVAISES NOUVELLES

La baisse des bourses, qui s’était amplifiée au cours de la dernière semaine de juillet, s’est poursuivie durant la première semaine d’août, au point qu’il était devenu possible d’envisager que, pour la première fois depuis plus de deux ans, une correction boursière (soit une baisse de plus de 10 %) puisse se produire aux USA.Read more...

05.08.2014

LE DECIDEUR

Si pendant une grande partie du mois la détérioration de la situation politique n’a pas eu d’effet, l’accumulation de mauvaises nouvelles a finalement au cours de la dernière semaine entraîné une baisse des bourses, en particulier en Europe avec un recul de 3.5 % pour l’Euro-Stoxx50 et de 4.3 % pour le Dax. Aux Etats-Unis le S&P a perdu 1.5 % et le Nasdaq 0.9 %.Read more...

01.07.2014

ACCELERATION EN VUE

La nouvelle norme de Wall Street : "une journée complétement morte". Voici comment le Wall Street Journal titrait récemment sur la très faible volatilité des marchés financiers et qui peut être illustré par le fait que, par exemple, pour le S&P 500 elle est présentement à un niveau qui n’a été atteint que dans 1 % des jours de bourse depuis 1970.Read more...

02.06.2014

LE FAISEUR DE VEUVES

Heureusement que la Coupe du Monde arrive car les traders s’ennuient ferme; il ne se passe pas grand-chose et les volumes déjà faibles sont encore en recul.Read more...

01.05.2014

5 ANS PLUS TARD

Alternant phases de hausse et de baisse, avril aura finalement été un mois sans grands changements, comme l’illustre le fait que le FTSE World Index était en hausse de 0.80 %.Read more...

01.04.2014

LE METAL AVEC UN DOCTORAT EN ECONOMIE

Deux événements ont essentiellement influencé le comportement des investisseurs en mars : la crise autour de la Crimée et le ralentissement de plus en plus perceptible de l’économie chinoise.Read more...

03.03.2014

QUI A TORT ?

Pour les marchés financiers, février aura été un mois assez tranquille, voire même ennuyeux pour les traders.Read more...

03.02.2014

2014 EN 2014 ?

Après avoir débuté l’année avec la continuation de la hausse des actions des pays développés, la fin du mois aura été marquée par une crise d’angoisse de la part des investisseurs.Read more...

02.12.2013

PRUDENCE OU AGRESSIVITE ?

S’il y a des mois où jusqu’à la dernière minute il est difficile de savoir s’ils seront positifs ou non, cela ne fut jamais le cas de novembre pour les actions américaines, puisque leur progression a été constante, avec seulement de très légers reculs.Read more...

01.11.2013

INVESTIR SUR UNE SEULE JAMBE

La décision de la FED en septembre de ne pas arrêter ses achats de titres a continué d’influencer positivement les actions en octobre, puisque tous les principaux indices boursiers, à une exception près, sont positifs pour le mois : Nasdaq : +3.9 %, S&P : +4.5 %, DAX : +5.1 %, Euro-Stoxx50 : +6.0 % et indice des pays émergeants en USD : +4.2 %.Read more...

01.10.2013

DES EMPLOIS, DES EMPLOIS ET DES EMPLOIS

Au moment où nous abordons le dernier trimestre, il apparaît que l’année 2013 sera un excellent cru pour le marché des actions.Read more...

02.09.2013

UN QUADRILLION

Pour la première fois depuis les événements qui ont conduit à ce que les économistes commencent à nommer "la grande récession", le mois d’août aura été relativement tranquille, même si des tensions potentiellement dangereuses ont continué à se manifester.Read more...

02.08.2013

UN SOMMET EN VUE ?

Après la forte correction des marchés en juin, juillet aura permis une belle reprise suite aux paroles rassurantes de M. Bernanke indiquant que la fin de la politique d’assouplissement monétaire de la Fed se ferait progressivement et en fonction de l’évolution de la situation économique.Read more...

10.07.2013

ATTACHEZ VOTRE CEINTURE

La volatilité qui était app2arue sur le marché obligataire en mai s’est amplifiée en juin. Ceci peut être illustré par le fait que le rendement de l’obligation à 10 ans du gouvernement américain, qui était à 2.13 % en début de mois, est redescendu jusqu’à 2 % le 6 juin, puis est fortement remonté à 2.61 % le 25 juin, pour finir le mois à 2.49 %.Read more...

03.06.2013

LE DERNIER ACTIF

Le mois s’annonçait comme étant exubérant pour le marché des actions, jusqu’à ce que le 22 mai, après une hausse de près de 90 % depuis juin 2012, le Nikkei cède 7.2 %Read more...

01.05.2013

VOLER A L'AVEUGLE

L’événement du mois d’avril pour les marchés financiers aura été la chute de 15 % de l’or les 12 et 15 avril, soit une baisse totale de 30 % depuis le sommet du 5 septembre 2011 à USD 1’921/once. Et sans surprise, parmi les matières premières, c’est l’argent métal qui a eu la plus mauvaise performance du mois avec une baisse de 14.7 %, tandis qu’à USD 1'477 l’or finissait avril à -7.5 %Read more...

02.04.2013

CONVERTIBLE EN POUSSIERE

Mars aura confirmé ce que l’on savait déjà. Aux Etats-Unis les dernières données économiques indiquent que la situation est en amélioration; l’Europe reste engluée dans sa crise; les pays asiatiques commencent à souffrir de la baisse du yen et les émergeants sont toujours à la traîne....Read more...

01.03.2013

L'EFFET COBRA

Après un bon début d’année, février aura été un mois de consolidation sans grand événement, même si les élections italiennes ont app2orté un peu de piment....Read more...

01.02.2013

DIVERGENCES

Read more...